CAPME'UP

Concrétisez vos projets d'innovation

AccueilCAPME'UP

CAPME'UP

Renforcer la recherche et l’innovation au service des PME et des ETI : telle est l’ambition du consortium Capme’up, constitué par l’association des trois instituts Carnot CEA LIST, Ifpen et Cetim.

 

3 INSTITUTS CARNOT EN SYNERGIE :

  • Une démarche d’écoute et de qualification de vos besoins
  • Une puissance d’accompagnement à l’innovation
  • Des plateformes technologiques conçues pour les PME et ETI…

 

CONCRÉTISER VOS PROJETS D’INNOVATION

  1. Des diagnostics technologiques pour qualifier objectivement vos besoins sur l’ensemble des phases du cycle de vie de vos produits et de vos procédés de fabrication
  2. Des plateformes technologiques pour faciliter vos décisions d’investissement en minimisant les risques : CND innovants, intégration système, robotique interactive…
  3. Un accompagnement innovation, de la conception au prototypage industriel
  4. Le bénéfice du Crédit d’Impôt Recherche : doubler le montant de nos prestations éligibles dans l’assiette de votre demande
  5. Une aide au financement sur conditions d’éligibilité : soutien au montage de dossiers d’aide, partage du risque (co-développement)

 

ACCÉLÉRER VOTRE DIFFÉRENCE C’EST PLUS DE COMPÉTITIVITÉ POUR  VOTRE ENTREPRISE

Le réseau des Instituts Carnot est le « plus grand laboratoire de recherche pluridisciplinaire » en France, avec 15% des effectifs de la recherche publique, 19000 professionnels de la recherche et 7700 doctorants. Dans le cadre du programme « Investissements d’avenir - Appel à projets ANR Valorisation Carnot » ouvert pour décupler la recherche partenariale des Instituts Carnot, le Cetim, le CEA LIST et l’IFPEN ont imaginé Capme’up, destiné à soutenir le transfert technologique auprès des TPE, PME et ETI innovantes.

 

pdfTélécharger la plaquette Capme'Up2.05 Mo

 

  

Dans le cadre du programme « Investissements d’avenir- Appel à projets «Valorisation Carnot » ouvert pour soutenir l’augmentation des performances des Instituts Carnot en matière de recherche partenariale, trois instituts Carnot (Cetim, CEA List et IFPEN) se sont unis et ont été notifiés pour le programme ANR Capme’up.

L’objectif de ce programme est de développer l’activité de R&D partenariale réalisée par chacun des trois instituts Carnot, seuls ou conjointement, avec les TPE, PME et ETI du secteur manufacturier.

 

Pour arriver à cet objectif, le programme Capme’up propose trois axes d’action :

 

1) Une démarche de prospection « PME et ETI » ciblée pour comprendre les enjeux stratégiques et les problématiques de développement de chaque entreprise et proposer ou faire connaître en retour la capacité d’accompagnement du consortium par apport d’innovation. Cette démarche, menée par les délégués régionaux, responsables commerciaux et experts techniques des trois instituts Carnot sera complétée par une large campagne de diffusion technologique et de communication par l’exemple.

 

2) La proposition, au-delà de l’offre technologique multidisciplinaire commune, d’un service d’accompagnement innovation : de la preuve du concept au prototypage industriel.

 

3) La mise en place, pour convaincre, de trois plateformes technologiques* pensées, conçues et à disposition des PME et ETI, sur des domaines porteurs : CND innovants, robotique et intégration système.

*Ensemble d’outils, de méthodologies et de moyens (partagés ou non), à acquérir ou à valoriser, pour faciliter la réalisation de prestations R&D partenariales vers les PME et les ETI.

 

 

Une démarche proactive vers les PME et les ETI

 

L'originalité du projet Capme’up n’est plus seulement la PME ou l’ETI qui vient frapper aux portes des Carnot, mais les instituts eux-mêmes qui entreprennent une réelle démarche proactive afin :

- de comprendre la situation de l’entreprise prospectée, ses besoins de compétitivité, ses défis technologiques et industriels, ses urgences court terme, ses recherches d’innovation, ses marchés, etc… ;

- de proposer la puissance, la capacité d’accompagnement et le large spectre couvert par les instituts Carnot en prenant en compte les contraintes industrielles ;

- suite à ces échanges, de mettre à profit cette force Carnot dans une démarche de R&D partagée et ce, potentiellement, sur l’ensemble des phases du cycle de vie produit / procédé (analyse du besoin, design, simulation, matériaux, essais, process, surveillance …). Cette démarche partenariale se déclinera sous forme d’apport d’expertises unitaires ou combinées issues d’un ou plusieurs Carnot de l’alliance Capme’up, orchestrées en mode projets.

 

Il s’agit de fait d’un acte volontariste d’alignement d’expertises complémentaires et de promotion au sens large des offres manufacturières des trois instituts Carnot du projet.

 

Pour autant, cette démarche vise avant tout à accélérer la différence et donc la compétitivité de notre industrie sur le marché. Cet acte ne sera donc pas restreint à une démarche partenariale limitée aux trois plateformes développées dans le cadre du projet (même si celles-ci feront l’objet d’action de transfert et de marketing ciblée et prioritaire).

 

Plusieurs centaines de PME et ETI du domaine manufacturier seront rencontrées sur la durée du projet, les trois partenaires instituts Carnot du projet s’engageant à prendre du temps pour qualifier avec neutralité les besoins de chaque entreprise visitée dans le cadre de ce mandat Capme’up qui leur est confié.

 

De la recherche à l’innovation

À l’écoute des besoins des entreprises et en apportant ses propres résultats de recherche et sa connaissance des marchés issus des nombreuses actions auprès des industriels, le consortium Capme’up apporte aux entreprises une synergie de savoir-faire permettant la concrétisation de la recherche partenariale en produit industriel commercialisé.

 

Les trois instituts Carnot pourront proposer en complément de ces savoir-faire de partager le risque financier dans la réalisation de leur nouveau produit ou procédé.

- Une aide pour accéder aux investisseurs liés aux instituts Carnot (exemple : CEA Investissement), pourra être ainsi apportée si nécessaire.

- Une rémunération sur le succès de la commercialisation pourra être proposée en lien avec le transfert de notre savoir-faire (co-développement Cetim ou IFPEN).

Les PME et ETI pourront ainsi s’appuyer sur une offre complète et homogène des trois instituts Carnot tout au long du cycle de développement de leur innovation : de la conception à la commercialisation.

 

LES PLATEFORMES

Chacune de ces plateformes pourra servir de modèle de développement à de futures plateformes dédiées aux PME/ETI.

 

Une Plateforme CND innovants

Placée dans un nouveau contexte de technologie CND tout numérique avec de grandes capacités de stockage, de traitement de données et d’analyse d’image, la plateforme CND innovants répond aux exigences des PME et ETI pour des contrôles de matériaux plus rapides, plus discriminants et moins contraignants pour les opérateurs tout en gardant une traçabilité constante dans le temps.

Elle doit permettre aux PME et ETI de bénéficier d’équipements et de savoir-faire en CND innovants afin :

- d’intégrer des méthodes CND alternatives aux méthodes traditionnelles (notamment destructives), parfaitement adaptée à l’application visée, avec prise en compte des critères de protection d’environnement et des conditions de travail de l’opérateur

- d’obtenir une avance technico-économique par rapport aux concurrents en terme de qualification des méthodes, amélioration de la fiabilité et de la sécurité …

La plateforme CND innovants s’articule autour de quatre axes : produits, plateformes, démonstrateurs et transfert.

 

Une Plateforme Intégration systèmes

Maîtriser l’ensemble du cycle de développement des nouveaux produits (composants ou systèmes), tout en réduisant ses coûts, en accélérant son « time to market » et en faisant face à une complexité croissante due à l’intégration de l’électronique et de l’informatique, voilà un enjeu fondamental dans tous les secteurs et en particulier le manufacturier.

Les grands groupes ont à leur disposition un ensemble d’outils logiciels de modélisation de systèmes multiphysiques et de matériels pour cette maîtrise. Mais ces outils ne sont pas adaptés aux besoins des PME car ils nécessitent que les entreprises investissent dans des environnements de simulation chers et disposent de spécialistes de hauts niveaux pour les utiliser.

La plateforme intégration système doit permettre de démocratiser l’usage de la modélisation systèmes dans les PME et ETI. En y couplant outils de modélisation, bancs d’essais combiné et expertise métier, elle se fixe pour objectifs de répondre aux enjeux suivants :

- dimensionnement de systèmes complexes,

- prédiction de performance,

- consommation globale / instantanée,

- bilan énergétique,

- comparaison de solutions technologiques,

- prototypage & tests virtuels,

- développement de lois de contrôle/commande

- surveillance en fonctionnement

La plateforme est bâtie autour de compétences « métier » et « modélisation » des trois instituts Carnot.

 

Une Plateforme Robotique Interactive

L’évolution des technologies robotiques (avec des coûts réduits) mais aussi des normes encadrant leur utilisation permet aujourd’hui de proposer aux PME et ETI des solutions aux défis de :

- productibilité : avec des robots au scope d’utilisation flexible et à la programmation simplifiée ;

- qualité / répétabilité : par la capacité de robotiser certaines tâches et de tracer la production manuelle ;

- lutte contre les troubles musculo-squelettiques : par les évolutions et le développement de dispositifs d’assistance au geste.

La plateforme robotique Capme’up a pour objectif de démocratiser l’ensemble des solutions robotiques interactives au sein des PME et ETI, qu’il s’agisse de client utilisateurs, de fournisseurs de robots, d’intégrateurs ou de concepteurs de lignes de fabrication.

Voici l’ensemble des solutions robotiques couvertes au sein de la plateforme : du robot statique au robot mobile, du robot industriel classique au cobot.